Image 1
Image 2
Image 3
Image 4
Български (България)English (United Kingdom)French (France)Spanish (Spain)German (Germany)
Get Adobe Flash player

Horaires d`ouverture:


MUSEE D`HISTOIRE "ISKRA"

Tous les jours de 9:00 à 17:30


Musée de la Rose

Tous les jours de 9:00 à 17:30


La réplique du Tombeau Thrace de  Kazanlak

Tous les jours de 9:00 à 17:00


Tombeau de Seuthès III

Tous les jours de 9:00 à 17:00


Temple du tumulus "Chouchmanetz"

Tous les jours de 9:00 à 17:00

Complexe ethnographique  "Kulata"

sur rendez-vous


Maison- musée  Petko Staynov

Mardi – de 9:00 - 12:00
Mercredi – de 9:00 - 12:00 et 13:00 - 18:00
Jeudi – de 9:00 - 12:00 et 13:00 - 18:00
Vendredi – de 13:00 - 18:00
Samedi – de 9:00 - 12:00 et 13:00 - 18:00


Le temple-tombes "Helvetia" et "Grifoni" sont fermés jusqu'à l'achèvement du projet en cours.

THRACES

A la limite entre les époques du Chalcolithique et l`époque du Bronze / fin du IV et le début du III millénaire av. J.C. commence à augmenter graduellement la dynamique des processus ethno génétiques qui ont  conduit à la formation de diverses communautés tribales habitant la péninsule des Balkans - en particulier, les Thraces.

Les contours géographiques du territoire, sur lequel s`est formé l`ethnos thracien, comprennent les vallées de Struma et Vardar au sud-ouest et les îles de Thasos et Samothrace, aussi bien la rive de l'Hellespont au sud, au sud-est  L'Asie Mineure de nord-ouest, les vallées de  Dnepâr et Dnestâr au  nord-est et les montagnes des Carpates au nord-nord-ouest.

A la transition entre l'Age du bronze et l'Age du fer /XIII-XII  siècles av. J.C./ s`est réalisée la migration, ainsi nommée Migration Egée. Les Thraces étaient partie intégrante de ces processus, mais leurs migrations sont internes, c`est-à-dire s`effectuent dans l` encadrement du  territoire habité par eux. De cette manière se détache progressivement une carte approximative des zones peuplées de tribus thraces, dans la forme que l`on  nous a présenté les anciens sources de VI-V siècle avant J.C.

L'introduction du fer conduit à des changements sociaux et économiques importants dans la société thrace. Ainsi, vers la seconde moitié du VI siècle avant J.C. la dynamique des phénomènes sociaux conduit à l'émergence de plusieurs unités d`état des Thraces, l'une d'eux sur le territoire  de la  Thrace du Sud-Est – l`union militaire-tribunal des  Odryses.

Par suite  de l'état avancé du développement de formes de l'Etat et des contacts intensifs avec les colonies grecques de la côte se renforcent les processus d'urbanisation. Ils sont plus dynamiques pendant le IV et la première moitié du III siècle avant J.C. De ce moment-là  sur le territoire de la vallée de Kazanlâk est découvert  l'un des centres urbains des Odryses - Seuthopolis. En même temps avec lui, une partie intégrante de la culture thrace, dans la vallée apparurent de nombreux tumulus et dans certains d`eux, à la suite d'études archéologiques, ont été découvertes l`unes des sépultures les plus riches et des tombeaux monumentaux en Thrace entière.

Kylix en or du tumulus Goliama  Kosmatka

Phiale en argent du tumulus Goliama  Kosmatka

Petit broc en argent du tumulus Goliama  Kosmatka

LA CULTURE THRACE AU COURS DE LA PERIODE HELLENISTIQUE

Dans la première salle de l'exposition, les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur les pratiques funéraires des Thraces et les vestiges matériels associés avec eux. Texte et images présentent une partie des mémoriaux monumentaux trouvés dans la Vallée des Rois thraces- les tombeaux trouvés dans les grands tumulus Arsenalka, Ostrusha, Shoushmanets, Kazanlâk, Maglishka. La maquette  du tombeau sous le tumulus Goliama Arsenalka permet d'illustrer la technique de construction et les caractéristiques architecturales des tombeaux, et la façon d'accumulation de la butte. Parmi les objets exposés sont présentés des éléments architecturaux de la décoration du tumulus Ostrusha et deux ensembles de décorations en argent pour harnais de chevaux. Un certain nombre parmi les objets ont été trouvés lors des fouilles de la nécropole de Seuthopolis - poteries locales et importées, ferronnerie, parures, couronnes funéraires d`argile. Les Thraces étaient connus comme les uns de meilleurs guerriers dans l'ancien monde - dans l'exposition sont présentés monuments d` armement défensif et offensif / armures, épées, pointes de lance et  de flèches /.

La deuxième salle de l'exposition est consacrée à la capitale des  Odryses  Seuthopolis. Panneaux illustratifs familiarisent les visiteurs avec l'histoire de l'étude de la ville, son plan et sa structure, son sort après les fouilles terminées  et le projet lié à la possibilité de  sa   future exposition. Parmi les objets exposés font partie des murs de plâtre de la salle du trône du Palais, des foyers de culte, nommés -  esharis / éléments architecturaux de la décoration des bâtiments/, de nombreux objets des us et des coutumes et de la vie quotidienne des citoyens. Ses contacts commerciaux sont illustrés par de fines céramiques grecques importées pour le couvert  de table, ainsi que des amphores aux sceaux.

Dans la salle  - trésor  sont exposés la plupart des objets précieux, attrayants et de haute qualité artistique, illustrant la culture thrace de l'époque hellénistique. L'exposition est divisée en deux – dans la  première partie  sont présentés des objets  personnels et des dons funéraires  trouvés au cours de l'étude des funérailles de membres de l'aristocratie thrace de Malcata moguila /le petit tumulus /, Leshnikova moguila, Kassabova moguila et moguila Setitzata /La Sainte/. Parmi eux se distingue la masque en or de Thérès, ainsi dite,  colliers en or et une bague-sceau  de Malcata moguila, et le miroir en bronze délicieusement élaboré  de Kassabova moguila.

Dans la  deuxième  partie  une attention particulière est accordée aux trouvailles découvertes dans le tombeau du tumulus Goliama  Kosmatka où, on prévoit qu`a été enterré l'un des souverain des Odryses et fondateur de Seuthopolis - Seuthes III. Au centre de cette exposition est la couronne funéraire, feuilles de  chêne en or. Dans les autres vitrines sont exposées des éléments de l`armure -  casque de bronze et genouillères, un ensemble d'ornements en or pour  harnais de cheval, poignée d'or d`une épée,décorée d’une manière distinguée, décorations d'or pour armure, ustensiles élégants de métal précieux – kylix en or, récipient d`argent doré en forme de coquille, petit broc en argent et  un verre, ustensiles de bronze.

Administrateur en chef :

Méglena  Pârvin

Téléphone: 0431 99031

E-mail: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it