Image 1
Image 2
Image 3
Image 4
Български (България)English (United Kingdom)French (France)Spanish (Spain)German (Germany)
Get Adobe Flash player

Horaires d`ouverture:


MUSEE D`HISTOIRE "ISKRA"

Tous les jours de 9:00 à 17:30


Musée de la Rose

Tous les jours de 9:00 à 17:30


La réplique du Tombeau Thrace de  Kazanlak

Tous les jours de 9:00 à 17:00


Tombeau de Seuthès III

Tous les jours de 9:00 à 17:00


Temple du tumulus "Chouchmanetz"

Tous les jours de 9:00 à 17:00

Complexe ethnographique  "Kulata"

sur rendez-vous


Maison- musée  Petko Staynov

Mardi – de 9:00 - 12:00
Mercredi – de 9:00 - 12:00 et 13:00 - 18:00
Jeudi – de 9:00 - 12:00 et 13:00 - 18:00
Vendredi – de 13:00 - 18:00
Samedi – de 9:00 - 12:00 et 13:00 - 18:00


Le temple-tombes "Helvetia" et "Grifoni" sont fermés jusqu'à l'achèvement du projet en cours.

SEUTHOPOLIS

Il est situé sur une terrasse, pas très haute, le long du cours de la rivière Tundja qui le borde du sud et du sud-ouest, et à l'est est son affluent la rivière  Galiama Varovita.  Découvert   lors des travaux de construction  du barrage Koprinka / ancien G. Dimitrov / dont  les études comprennent la période des années 1948-1954. Les fouilles ont été dirigées par le prof. D.P.Dimitrov et prof. M.Chichikova. Le nom de la ville est inconnu dans l'antique tradition écrite. Ce n`est qu`après la découverte de l'inscription du Palais royal, nommé  ainsi, que son identification devient possible. Seuthopolis n`est pas une exception de l`existante à cette époque pratique de création de nouvelles localités urbaines, dont le nom est dérivé de celui du monarque.

La ville a une forme pentagonale irrégulière  à une superficie de 500 ares. Le mur de la forteresse est longue 890 m et sur tout le long, principalement du nord-ouest et nord-est, sont situées  des tours et bastions rectangulaires. Le mur est d`une épaisseur d`environ 2 m avec une base  de pierres taillées, tandis que la surélévation a  été  d'adobe nivelé avec des poutres en bois.

La muraille sud de Seuthopolis

 

La construction de la ville est faite en une fois, tout en respectant les principes de conception orthogonale / surnommé le système Hippodamus /, puisque dans ce cas il y a une déviation dеs points cardinaux du monde. Les deux portes sont au nord-ouest et au sud-ouest et donnent le début  des principales rues qui se croisent à l`angle droit à  la place de la  ville / L`Agora /. Toutes les rues secondaires sont parallèles aux  principales et lors de son croisement forment, les insularis, dans lesquelles sont situés  les bâtiments résidentiels. Du coté intérieur une rue longeait la muraille. La ville a été équipée d`une canalisation, plusieurs puits ont satisfait les besoins d'eau fraiche. La place centrale est occupée de L`agora, où, selon l`inscription de Seuthopolis a été  l'autel de Dionysos. Autour d`elles étaient situés les bâtiments publics importants.

Dans le secteur nord de la ville est la citadelle, entouréе d'un rampart  indépendant renforcé de tours aussi. Entrée monumentale – un propylée  a lié  le passage à  la cours intérieure. Au fond de  laquelle est découvert un bâtiment représentatif identifié comme une résidence royale. Il a été  d`une entrée spacieuse, probablement avec une colonnade, derrière lequel ont été situés une grande salle crépie  de  stuc, colorée, du style surnommé  structural et des zones locatives. La base d` un escalier  est conservé, probablement pour un  deuxième étage. C`est dans ce  Palais qu`on a trouvé l'inscription, selon laquelle l'une de ses quatre copies est placée dans le temple des Grands Dieux. Cela donne raison à supposer aussi des fonctions de temple au bâtiment.

Salle de cérémonie dans le palais de Seuthès III

Les logements découverts en  Seuthopolis représentent les principaux types de maisons helléniques - pastadna / cour interieure et un portique couvert – gr. pastas / avec  parastas et péristylos / autour d'une cour centrale dans  un plan rectangulaire se situent les logements /. Leurs fondements sont de pierres taillées, soudées de boue, et à  la hauteur sont utilisés adobes et de constructions légères. Les colonnades ont été  en bois, les toits étaient  couverts de tuiles, en faisant un  mélange du  style laconien  et corinthien. Presque dans chaque maison sur le sol de la pièce principale se trouve  un foyer de  culte fait d` argile - eshara, d`une riche décoration  avec des cordes en différentes combinaisons. Se présume  qu`elle est liée avec le culte de la déesse du foyer. Certains des bâtiments n`étaient que  locatives, mais aussi à caractère économique.

Dans le mur oriental il y a des preuves d'une troisième porte menant à la rivière. Cela donne des raisons de supposer aussi  sur la base de contacts commerciaux de la localité  de la présence d` un port. Des indices pour la flottabilité dans cette époque il y a aussi pour  le fleuve Maritza.

Se prévoit qu`en dehors des murs de la ville vivait la population ordinaire et que là-bas étaient disposés les  ateliers. De nombreux objets provenant des fouilles de la ville y sont la  preuve indirecte - le matériel céramique, les divers instruments relatifs au métier de tailler la pierre,  la menuiserie et  le traitement du  métal.

Étant donné que Seuthopolis est la capitale, la quantité de marchandises d'importation n`est pas une surprise – amphores de transport /tara/,  céramiques grecques importés, articles de luxe, pièces de monnaie, etc. Les plus nombreux  sont les sceaux de l'île Thassos, suivi par ceux de Sinope, Rhodes et Chios. La céramique noire laquée est la  preuve de liens avec les zones côtières.En relation des pièces de monnaie - sont présentés les souverains macédoniens / Philippe II, Alexandre III, Cassandre, Lysimaque et autres /des  pièces uniques des villes comme Messembria, Apollonia, Pontica, Enos. Lizimaque.

La production de pièces de monnaies de la ville est tout entière dynastique, c.-à-dire appartient à son fondateur Seuthes III. La petite valeur nominale  témoigne qu`elles ont servi de pièces de circulation locale et la région où ils se trouvent délimite le territoire contrôlé par lui.

La ville a survécu relativement peu de temps depuis le début du dernier quart du IV à la moitié du III av.J.C., comme existent des indications et un peu plus tard.

 

Administrateur en chef :

Méglena  Pârvin

Téléphone: 0431 99031

E-mail: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 

Reconstruction graphique de l'ancienne ville de Sevtopolis

Projet de  résurrection de l'ancienne ville de Thrace Seuthopolis. Auteur Arch. Jéko Tilev.

Plus d'infos Seuthopolis